de martine roffinella

À propos

Bien­v­enue sur mon blog lit­téraire « Sous le pavé, la plume… » !

Inau­guré en 2018, il a d’abord été un espace d’accueil pour les auteur·e·s et artistes qui sont venu·e·s y présen­ter leur tra­vail avec tal­ent et passion.
Vous les retrou­verez dans les rubriques : « Ren­con­tres », « Coup de cha­peau à » et « Les ami·e·s publient ! ».

Pour cette année 2021, qui est aus­si celle de mes 60 ans, j’ai souhaité resser­rer la ligne édi­to­ri­ale du blog autour de l’acte d’écrire et de ce qui fonde un·e écrivain·e qui con­stru­it une œuvre.

J’ai encore en mémoire mon pre­mier ren­dez-vous, en 1987, avec Jane Sctrick, qui fut mon éditrice chez Phébus. À cette époque, pour avoir droit à l’intitulé « écrivain », il fal­lait avoir pub­lié dans tous les reg­istres de la lit­téra­ture – et surtout, cela sup­po­sait beau­coup de lec­tures, d’admirations lit­téraires, de tra­vail et d’inlassable engagement.
À 26 ans, je n’étais donc pas une écrivaine, mais une auteure. Et ce n’est qu’aux alen­tours de mes 45 ans que je me suis sen­tie légitime à endoss­er la respon­s­abil­ité d’être une « femme de lettres ».

En 2021, les paru­tions du blog se recen­trent donc, à rai­son de deux par mois, sur des ouvrages de la lit­téra­ture, française ou étrangère, inclu­ant bien sûr la philoso­phie, la spir­i­tu­al­ité, le théâtre et la poésie, qui ont ali­men­té ma chair d’écrivaine et con­tin­u­ent de me nourrir.
Car écrire, c’est d’abord avoir faim et soif du tal­ent de ces génies grâce à qui notre présence au monde a un sens.

Voici le pro­gramme pour les mois à venir :

  • Mar­guerite Duras : Écrire (éd. Gal­li­mard – Folio)
  • C. G. Jung : L’Âme et la Vie (éd. Buchet/Chastel – Le Livre de poche « Références »)
  • Mar­guerite Yource­nar : Anna, soror… (éd. Gal­li­mard – nrf)
  • Léon Tol­stoï : La Mort d’Ivan Illitch (éd. Le Livre de poche « Classiques »)
  • Colette : Le Pur et l’Impur (éd. Hachette – Le Livre de poche)
  • Jared Dia­mond : Effon­drement (éd. Gal­li­mard – Folio Essais)
  • Monique Wit­tig : L’Opoponax (éd. de Minu­it Poche)
  • Max Kalten­mark : Lao Tseu et le taoïsme (éd. du Seuil – Maîtres spirituels)

Pour ne man­quer aucun ren­dez-vous, prenez soin de vous abon­ner au blog !

Bonnes lec­tures !

Mar­tine Roffinella

Pour retrou­ver mon pro­pre par­cours : martineroffinella.fr/creations