Aller au contenu

Microprose sur le pouce

Après une année d’interruption, le blog « Sous le pavé, la plume » reprend ses parutions dans un cheminement littéraire totalement axé sur mes propres travaux et expérimentations.
L’époque étant ce qu’elle est, il ne subsiste plus guère d’espaces dédiés à la déflagration en prose sur le vif, et c’est pourquoi je vous propose cette nouvelle aventure, intitulée MICROPROSE SUR LE POUCE.
Quelle est l’idée ?
Il s’agit d’une sorte d’improvisation littéraire piquante, lisible en moins de deux minutes et en tous lieux.
Comme toute improvisation qui se respecte, cette « microprose » se comporte en électron libre qui ne se gêne pas pour étirer la langue, oser des mariages risqués, concocter de nouveaux mots ou cuisiner scandaleusement les anciens.
Ouille ! s’écrient déjà les puristes. Nananère, la bobinette cherra, trois petits tours et puis lira !

La première série, impertinente s’il en est, publiée dans MICROPROSE SUR LE POUCE, s’intitule : À mon non-souvenir.
Tout un programme de jouissives funérailles auxquelles je vous convierai régulièrement d’assister.
Prenez-moi aux mots – en toute résistance !

Martine Roffinella